Connectez-vous avec nous

Life

Le développement asynchrone d’un enfant surdoué et ses besoins particuliers

Le développement asynchrone est largement débattu dans le domaine de l’éducation des enfants surdoués. Ce terme fait référence aux enfants doués qui peuvent maîtriser rapidement certaines compétences tout en ayant des difficultés avec d’autres.

Le développement asynchrone est un problème courant chez les élèves surdoués. Il se caractérise par un manque de coordination entre les processus cognitifs et affectifs. Malgré leurs talents intellectuels, ces enfants ont souvent du mal à gérer les interactions sociales et la régulation émotionnelle.

Dans cet article, nous allons voir ce qu’est le développement asynchrone, comment il fonctionne et comment éduquer les enfants asynchrones pour les aider à réaliser leur potentiel.

Qu’est-ce que le développement asynchrone ?

Le développement asynchrone se produit lorsque différentes parties du cerveau humain ne se développent pas de manière synchrone. L’asynchronisme se traduit par des trajectoires de développement inégales pour différentes compétences. En général, un enfant asynchrone excelle dans ses études et ses capacités cognitives en avance sur son âge chronologique, mais a des difficultés sur le plan social1.

L’asynchronie peut se produire dans les deux sens. Un enfant ayant la maturité émotionnelle d’un adolescent et les capacités physiques d’un enfant de 7 ans, et un enfant ayant le corps d’un adolescent et l’esprit d’un enfant de 7 ans, sont tous deux des enfants asynchrones.

Quelles sont les causes du développement asynchrone ?

Dans le cas du développement asynchrone, deux ou plusieurs parties d’un organisme se développent à des rythmes différents. Un œil peut se développer plus tôt que l’autre, par exemple.

L’asynchronisme se retrouve chez de nombreux animaux, y compris les humains. Elle peut être due à des problèmes génétiques, à l’environnement de l’enfant, ou aux deux2. La maturation asynchrone peut entraîner des différences dans différents domaines de développement tels que le développement intellectuel, le développement physique, le développement social et le développement émotionnel.

Définition de la douance

La douance est un terme utilisé pour décrire les individus qui sont exceptionnels dans des domaines particuliers de l’intelligence3.

Les enfants doués précocement montrent des aptitudes remarquables dans des domaines tels que les mathématiques, la musique, l’art, le langage et les sciences. En outre, ils ont tendance à être des apprenants et des penseurs indépendants. Souvent, ils peuvent apprendre à un rythme beaucoup plus rapide que les enfants moyens.

La définition traditionnelle de la douance se concentre sur les facteurs qui peuvent conduire à de meilleures réalisations à l’âge adulte ou à la possibilité de réussir.

Malheureusement, cette définition s’enferme dans la métaphore des « dons ». De nombreuses personnes pensent que l’aspect le plus important de la douance est que les « dons » peuvent être transformés en réalisations. L’idée que la douance est synonyme de potentiel de réussite à l’âge adulte provoque souvent des réactions négatives de la part de ceux qui pensent qu’on leur refuse une chance égale de réussite.

Ainsi, le développement asynchrone des surdoués pose des défis uniques qui ne suscitent généralement ni sympathie ni aide.

Qu’est-ce que le développement asynchrone chez les élèves doués ?

Pour décrire avec précision les caractéristiques du développement atypique, le Columbus Group (1991) a proposé la définition suivante de la douance1.

La douance est un développement asynchrone dans lequel des capacités cognitives avancées et une intensité accrue se combinent pour créer des expériences intérieures et une conscience qui sont qualitativement différentes de la norme. Cette asynchronie augmente avec l’accroissement des capacités intellectuelles. Le caractère unique des surdoués les rend particulièrement vulnérables et nécessite des modifications dans l’éducation des enfants, l’enseignement et le conseil afin qu’ils puissent se développer de manière optimale.

Défis du développement asynchrone chez les élèves doués

Des attentes injustes

Les parents ou les adultes attendent souvent des enfants au développement asynchrone des performances déraisonnables et injustes. Parce qu’ils sont intelligents, parlent et pensent comme un enfant plus âgé, les adultes supposent parfois qu’ils ont autant de maîtrise de soi qu’un enfant plus âgé, même à un jeune âge. Cette supposition conduit à des attentes difficiles à satisfaire.

De plus, en raison de leur intelligence, de nombreux parents s’attendent à ce que leurs enfants excellent sur le plan scolaire sans aucun effort de leur part. Lorsque les enfants surdoués ont des difficultés à l’école, leurs parents ont beaucoup de mal à les comprendre4.

Intensité et vulnérabilité des émotions

Les enfants surdoués ne pensent pas seulement différemment, mais ils ressentent aussi différemment. Lorsque des niveaux plus élevés d’intensité émotionnelle se combinent à des compétences cognitives avancées, les enfants surdoués sont plus conscients des événements de la vie et éprouvent des sentiments plus intenses. Leur intelligence et leur compassion les conduisent souvent à une prise de conscience qu’ils ne sont pas prêts à gérer sur le plan émotionnel.

Ces enfants sont souvent qualifiés de « trop sensibles » car ils sont très sensibles à leur environnement et facilement dépassés par celui-ci5.

Lutte pour le développement social

Les enfants surdoués sont souvent considérés comme plus intelligents que les autres enfants de leur âge. Les enfants surdoués peuvent résoudre des problèmes d’une manière qui échappe aux autres, et voir les choses différemment de la plupart des gens.

Néanmoins, cela ne signifie pas que ces élèves sont toujours meilleurs que les autres en matière d’adaptation sociale.

Il y a des moments où ils ont du mal à s’intégrer dans des situations sociales parce que leur développement social n’a pas encore rattrapé son retard. Ces enfants peuvent aussi avoir de la difficulté à se faire des amis et à les garder6. Certains sont même victimes d’intimidation à cause de leurs différences et de leurs compétences sociales inférieures7.

Essayer de s’intégrer

La socialisation est un problème majeur pour les jeunes enfants.

Les enfants asynchrones souffrent souvent de solitude, non pas parce qu’ils sont antipathiques par nature, mais parce que leurs tentatives de s’intégrer sont rapidement mises en échec. Les autres enfants ne parlent pas de la même façon, n’aiment pas les mêmes choses et ne pensent pas aux mêmes choses. Comme si les enfants brillants étaient destinés à vivre dans l’isolement social et l’aliénation.

Pour que les surdoués se sentent « normaux », ils doivent parfois renoncer à leurs croyances, comportements et valeurs. Une auto-analyse intensive, une autocritique et une incapacité à reconnaître leurs limites peuvent les tourmenter. Les personnes surdouées qui sont introverties, ont une faible estime d’elles-mêmes et se sentent impuissantes sont plus susceptibles de développer une dépression majeure8.

Comment éduquer un enfant surdoué au développement asynchrone ?

Les enfants doués à développement asynchrone sont souvent incompris et isolés. Ils sont généralement étiquetés comme étant « spéciaux » ou « différents » et sont traités différemment de leurs pairs. Ils possèdent un ensemble de caractéristiques qui les rendent particulièrement vulnérables.

Bien que ces enfants se sentent différents de leurs pairs et luttent souvent dans différents domaines de la vie, on leur offre rarement l’aide dont ils ont besoin pour surmonter ces difficultés.

La prise en charge des enfants surdoués nécessite des modifications dans l’éducation des enfants. Reconnaissez que plus un enfant est doué, plus il est asynchrone.

Écoutez-le et soutenez ses besoins émotionnels au lieu de l’accuser d’être « trop sensible ».

Références

Lire la suite
Clic pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Populaires