Connectez-vous avec nous

Life

Qu’est-ce que l’éducation parentale autoritaire ? [With Examples]

Qu’est-ce que l’éducation parentale autoritaire ?

Le parentage autoritaire est un style de parentage caractérisé par une grande réactivité et des exigences élevées. Les parents autoritaires répondent aux besoins émotionnels de l’enfant tout en ayant des exigences élevées. Ils fixent des limites et sont très cohérents pour les faire respecter.

Après des décennies de recherche, les experts en développement de l’enfant reconnaissent que le parentage autoritaire est le meilleur style parental parmi les styles suivants quatre styles parentaux de Baumrind 1.

Ce style parental produit généralement les meilleurs résultats chez les enfants.

Des études ont montré que les enfants d’âge préscolaire élevés par des parents autoritaires2 :

  • ont tendance à être heureux et satisfaits.
  • Sont indépendants et autonomes.
  • Développent de bonnes compétences sociales.
  • Avoir une bonne régulation émotionnelle et un bon contrôle de soi3.
  • Exprimer de la chaleur et coopérer avec ses pairs4.
  • Explorer un nouvel environnement sans crainte.
  • Sont compétents et s’affirment.

Les parents autoritaires sont susceptibles d’avoir des enfants qui :

  • Réussissent mieux à l’école5.
  • S’engager davantage dans les activités scolaires.
  • Développer une bonne estime de soi6.
  • Avoir une meilleure santé mentale – moins de dépression, d’anxiété, de tentatives de suicide, de délinquance, de consommation d’alcool et de drogues.
  • Interagissent avec leurs pairs en utilisant des compétences sociales compétentes7.
  • Montrer des tendances moins violentes.
  • Sont bien équilibrés.
Le père et la fille lisent ensemble

Exemples de pratiques parentales autoritaires

Des parents autoritaires :

  • Sont chaleureux, à l’écoute et nourrissants.
  • Écoutez les enfants.
  • Permettez l’autonomie et encouragez l’indépendance.
  • Raisonnez avec les enfants au lieu d’exiger une obéissance aveugle.
  • Fixez des limites claires au comportement.
  • Faites constamment respecter les limites.
  • Utilisez une discipline positive plutôt que des mesures punitives et énergiques.
  • Méritez, et non exigez, le respect des enfants.
Apprentissage auto-motivé

Trois autres styles parentaux

Parentalité autoritaire – forte exigence et faible réactivité.

  • Tout comme la parentalité autoritaire, les parents autoritaires ont des normes élevées.
  • Contrairement à la parentalité autoritaire, les parents autoritaires n’exigent pas de leurs enfants une conformité totale ou une obéissance aveugle.

Bien que les parents autoritaires et autoritaires exigent beaucoup de leurs enfants, ils diffèrent dans ce qu’ils essaient de contrôler.

Les deux types de parents attendent de leurs enfants qu’ils se comportent de manière appropriée et qu’ils obéissent aux règles parentales.

Mais les parents autoritaires attendent aussi de leurs enfants qu’ils obéissent aveuglément sans poser de questions.

En revanche, les parents autoritaires utilisent le raisonnement et permettent des discussions donnant-donnant. C’est pourquoi on l’appelle parfois le style parental démocratique.

Les deux types de parents exercent donc un contrôle comportemental élevé, mais seuls les parents autoritaires exercent également un contrôle psychologique élevé.

Parentalité permissive – faible exigence et forte réactivité.

  • Comme les parents permissifs, les parents autoritaires sont chaleureux et attentionnés.
  • Contrairement aux parents permissifs, les parents autoritaires ne permettent pas aux enfants de s’en tirer avec un mauvais comportement.

Parentalité non impliquée – faible exigence et faible réactivité.

  • L’éducation parentale autoritaire est très différente de l’éducation parentale négligente. Les parents autoritaires accordent beaucoup d’attention au bien-être de leurs enfants.

Pour plus d’aide pour calmer les crises de colère, consultez ce guide étape par étape.

Calmez les colères ebook

L’éducation parentale autoritaire convient-elle à tous les enfants ?

Le style parental autoritaire s’est avéré bénéfique pour les enfants de différents tempéraments.

En fait, parmi les différents tempéraments, les enfants considérés comme difficiles bénéficient davantage d’une éducation autoritaire que les enfants faciles.

Mais tous les enfants ne sont-ils pas différents et ne nécessitent-ils pas des styles d’éducation différents ?

Les enfants sont différents.

Des enfants différents doivent être éduqués différemment selon la « bonté de l’ajustement ».

Lorsqu’il existe une bonne adéquation entre le tempérament de l’enfant et la personnalité, les attitudes et les pratiques parentales des parents, l’enfant s’épanouit.

Mais quand il y a une mauvaise adéquation, l’enfant souffre.

Remarquez qu’il y a une différence entre le style parental et la pratique parentale.

Style parental est le climat émotionnel dans lequel les parents élèvent leurs enfants.

Une pratique parentale est une action spécifique que les parents mettent en œuvre dans le cadre de leur rôle parental.

Le style parental autoritaire est le meilleur style parental. style.

Les parents devraient adopter cette même style parental autoritaire, mais des pratiques parentales différentes en fonction du tempérament individuel de leur enfant.

Dans la topologie des styles parentaux de Baumrind, le parentage autoritaire n’est pas un ensemble fixe de pratiques parentales.

Le parentage autoritaire consiste en un éventail de pratiques parentales différentes, toutes basées sur le même principe de « forte réactivité, forte exigence ».

Par exemple, à l’intérieur du spectre « forte réactivité, forte exigence », un parent peut choisir des pratiques qui sont nourrissantes mais légèrement moins exigeantes (point A dans le diagramme).

Lorsqu’il s’occupe d’un autre enfant d’un tempérament différent, un parent peut utiliser des pratiques exigeantes, mais légèrement moins nourrissantes (point B du diagramme)8.

Les points A et B se situent tous deux dans le spectre du parentage autoritaire.

4 exemples de styles parentaux - Les parents autoritaires n'attendent pas de leurs enfants qu'ils obéissent sans poser de questions. aussi connu sous le nom de parentage autoritaire, parentage autoritaire

Exemples de style parental autoritaire avec différentes pratiques parentales.

Exemple de style parental autoritaire: Une grande réactivité signifie être chaleureux, accepter et soutenir.

Pratiques: Les câlins, les encouragements et les sourires sont des pratiques parentales différentes.

Un autre exemple de style parental autoritaire: Un haut niveau d’exigence signifie des normes et des limites élevées.

Pratiques: Exiger d’un enfant qu’il fasse des corvées, qu’il ait de bonnes notes et qu’il fasse preuve de bonnes manières sont des pratiques parentales différentes.

maman, papa et fils courent dans l'herbe en se tenant la main

Pourquoi le style parental autoritaire est-il le meilleur style parental ?

Pour comprendre pourquoi l’approche autoritaire est le style parental le plus efficace, nous devons examiner chaque composante de ce style parental.

Nourrir : Les parents autoritaires sont à l’écoute, nourrissants, sensibles et soutiennent les besoins émotionnels et de développement de leurs enfants. Les recherches montrent que les enfants dont les parents sont attentifs ont tendance à développer un attachement sécurisant. Les enfants qui ont un attachement sécurisant sont protégés contre les problèmes d’intériorisation. Les nourrissons dont la mère est réceptive développent également de meilleures aptitudes à la résolution de problèmes, de meilleures compétences cognitives et un meilleur contrôle émotionnel.

Responsive: La régulation émotionnelle pose les bases de la réussite de l’enfant. La réactivité et le soutien à l’autonomie des parents semblent donner aux enfants l’opportunité de développer de bonnes compétences d’autorégulation. Ces enfants

Soutien : Les parents autoritaires soutiennent l’enfant. Ils ont tendance à s’impliquer davantage dans la scolarité de l’enfant en faisant du bénévolat ou en surveillant les devoirs. Il a été démontré que l’implication des parents a un impact bénéfique sur les résultats scolaires des adolescents.

Ouverture d’esprit : Les parents autoritaires sont également ouverts d’esprit et collaboratifs. Ils utilisent la communication ouverte, les explications et le raisonnement pour encourager l’individualité. Ces parents modèlent un comportement prosocial que les enfants peuvent intérioriser. Ces enfants grandissent en ayant de bonnes compétences sociales.

Des normes élevées : Les normes élevées exigées par les parents autoritaires permettent de contrôler le comportement des enfants.

Discipline : Dans son étude, Baumrind a constaté que les parents autoritaires étaient remarquablement cohérents dans l’application des limites. La cohérence est l’un des éléments les plus importants d’une discipline réussie à la maison. Les enfants dont les parents sont cohérents dans leur discipline ont moins de problèmes d’internalisation et d’externalisation.

Non punitif : Bien que les parents autoritaires aient des normes élevées, ils n’utilisent pas de punition punitive pour discipliner. On constate que la discipline non punitive favorise l’honnêteté des enfants et prévient les comportements agressifs. Les parents autoritaires utilisent une discipline inductive pour enseigner un comportement correct. Ils sont fermes mais gentils lorsqu’ils imposent une discipline. Ils peuvent être stricts, mais ils ne sont pas méchants.

L’éducation parentale autoritaire atteint un équilibre entre un contrôle psychologique trop important (autoritaire) et un contrôle comportemental trop faible (permissif).

Il ne s’agit pas d’un style parental de type « soit l’un, soit l’autre ».

Il faut se situer entre deux styles extrêmes pour obtenir les meilleurs résultats.

Références

Lire la suite
Clic pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Populaires