mercredi 2 août 2017

Il y a...




Il y a le matin lorsque nous faisons toi et moi le petit plein de vitamine C. Se moment où je descends encore endormie, toi la plupart du temps tu es déjà réveillée depuis un moment. 

Il y a les vendredi minuit, chaque vendredi depuis 33 semaines, j'ouvre mon application de grossesse pour découvrir ce qui va m'attendre cette semaine nouvelle, à quoi tu devrais ressembler et puis je me mets à t'imaginer toi.

Il y a aussi ces moments où je ne peux m'empêcher de venir dans ta chambre. Tout prêt ou presque, mais il doit bien rester quelque chose à faire. Un linge à plier ou une peluche à remettre en place. C'est si long de t'attendre ma jolie merveille.

Il y a les soirs devant la télévision ou avec ton papa nous prenons le temps de te parler. De t'expliquer des petites choses que nous garderons secrètes, justes toi, lui et moi. Souvent il pose son visage sur mon ventre et tu dois le savoir parce que tu te mets à gigoter même si de base tu étais calme.

Il y a ce mouvement incessant, du soir au matin, ces mouvements que j'appréhende avec beaucoup d'amour et de bonheur. Certaines fois tu me fais mal, ce n'est pas super agréable surtout lorsque tu bouges et que je marche en même temps. Pourtant, ça me rend heureuse à un point t'elle que je ne sais pas si je pourrais un jour ressentir un bonheur à la hauteur de celui-ci. 

Il y a les échos mensuels, oh joie de pouvoir te voir en tête à tête avec ton papa alors que tu n'es pas encore là, dans nos bras. C'est moment dans cette cabine sombre et froide mais qui pourtant nous remplisse d'amour. C'est comme si nous étions installés sur un petit nuage à te voir grandir et évoluer à chaque fois que sur l'écran apparaît ton doux visage. Nous t'avons vu téter ton poing comme je le faisais moi-même dans le ventre de ma maman. Tu as-t-en de magie à nous apprendre !

Il y a ces moments où nous construisons ton doux petits mondes. C'est superficiel et commercial oui je sais. Mais mon Dieu quel plaisir de choisir ton premier pyjama et de craquer sur cette peluche qui coute si cher mais que nous avons quand même pris parce que j'en suis sur elle te plaira autant qu'à moi. 


Il y a le temps qui fils, trop vite ou pas assez je n'en ai absolument rien. A vrai dire, je suis complètement incapable de me décider sur le sujet et pourtant si tu savais le nombre de fois qu'on me pose la question... Le temps a la capacité de transformer 1h en 1 minute et 1 minute en l'infini. Ce n'est pas correct de jouer avec lui, c'est vicieux mais paraît-il, ça fait partie du jeu ! 

Il y a toutes ces petites choses qui font de cette grossesse une grossesse merveilleuse. Toutes ces petites choses qui font que j'ai hâte de te rencontrer. Nous sommes arrivé à la presque fin du voyage et j'avais besoin de te raconter à quel point il fut formidable...<3




2 commentaires:

  1. Waouh ! Juste magnifique ☺️
    Profite à fond de tout ces ptits moments et surtout encore plein de bonheur à vous.
    Bisous 💋

    RépondreSupprimer